Articles Archives

GILL-322-REDUITE

Les chefs des trois Premières Nations innues de Nutashkuan, Essipit et Mashteuiatsh se sont dit encouragés par la rencontre qu’ils ont eue, le 19 février dernier, avec la ministre des Affaires autochtones et du Nord Canada, Mme Carolyn Bennett, à qui ils ont fait part de leur volonté claire d’obtenir un rapport sur l’état de la situation après la fin des négociations.

billi

Le personnage de Bill Wabo, c’est l’Indien dans la télésérie. Interprété par le comédien Marco Collin de Mashteuiatsh, le personnage est un algonquin qui ne supporte pas d’être traité en « squatter » sur les terres de ses ancêtres; il se liera rapidement d’amitié avec le personnage d’Alexis. Mais qui est l’homme derrière Bill Wabo?

IMG 7650

Le courage des femmes autochtones ayant brisé le silence en déclarant publiquement avoir subi des abus sexuels de la part de policiers, de la Sûreté du Québec à Val-d’Or, mérite d’être salué. Les déclarations fracassantes entendues dans le cadre de l’émission Enquête à Radio-Canada, soulèvent l’indignation et requièrent de la part du Gouvernement du Québec des actions immédiates afin de restaurer la confiance de ces femmes dans le système de justice québécois.

IMG 8824

Le Conseil de la Première Nation Abitibiwinni, communauté directement concernée par les révélations troublantes diffusées lors de l’émission Enquête d’hier soir, à Radio-Canada, n’a pas l’intention de laisser cette histoire sans suite tangible. Les gouvernements du Canada et du Québec sont invités à prendre des moyens exceptionnels, notamment la mise sur pied d’enquêtes publiques conjointes, pour mettre fin à des situations inacceptables à l’égard des Premières Nations.

IMG 3362

Les Premières Nations innues de Uashat mak Mani-utenam et de Matimekush-Lac John se réjouissent de la décision rendue par la Cour suprême du Canada aujourd’hui de refuser d’entendre la demande d’appel de Rio Tinto (IOC) dans le cadre de leur poursuite judiciaire de 900 millions de dollars à l’endroit de la minière.

Wapi 081

Le Wapikoni mobile dévoilait hier soir devant une salle bondée une sélection de courts métrages de sa cuvée 2015. Chaque année, dans le cadre du Festival du nouveau cinéma, le lancement marque la fin de la saison des ateliers de formation et de création audiovisuelle dans les communautés des Premières Nations.

À lire en exclusivité dans le numéro courant (Hiver 2020)

Spectacle bénéfice
10 000 $ pour la Fondation Nouveaux Sentiers
Je veux m'abonner